Définitions

LES DIFFERENTS TYPES

La propulsion

Historique

Les équipements

Intérêt des NGV

Les photos

Des voyages

Les plus grands

Archives journaux

Netescales

Les projets

Bienvenue à bord -- Welcome on board

Le NGV 3

Les commandes

Retour à l'accueil

Livre d'or

baero1.gif (1431 octets)bhydro1.gif (1292 octets)bmono1.gif (1360 octets)bmulti1.gif (1357 octets)botre1.gif (1255 octets)

Aéroglisseurs et Hydrofoils : Ces 2 types sont apparus dans les années cinquante. Leur vitesse est d'environ 50 noeuds et se rapprochent de l'aviation par les alliages légers et la simplicité des emménagements.

Multicoques : Apparus dans les années 1970 en Norvège avec des catamarans et des trimarans, ils permettent de concevoir des garages et des emménagements spacieux. Toutefois, les locaux machines sont nécessairement confinés dans les fines coques.
Un autre de leurs inconvénient réside en leur tenue à la mer: Leur tangage ne diffère guère de celui d'un navire classique, mais leur roulis provoque des rappels brutaux et imprévisibles qui sont trés inconfortables et dangereux pour les personnes embarquées.
Une évolution de ces multicoques est née en Australie: c'est les catamarans de grande taille du type "perce-vagues". Ils possèdent une étrave centrale qui transforme ce catamaran en trimaran quand il passe une vague, diminuant ainsi les accélérations verticales tout en gardant les rappels latéraux propres aux catamarans.

Monocoques : Des efforts de recherche et de développement des monocoques ont permis une optimisation des carènes pour réduire la résistance à l'avancement. L'hydravion a servi de modèle car ses coques devait pas opposer un frein trop important à l'amerrissage. Les réalisations récentes sont les suivantes :

Navires rapides hybrides : De nombreuses réalisations ont vu le jour, s'intégrant à la fois dans plusieurs des types de navires rapides:


fredcap@wanadoo.fr

04/05/99