Définitions

Petite histoire des navires rapides
(d'après Alan Blunder, Fast Ferry International 8-05-97 )

La propulsion

Les équipements

Intérêt des NGV

Les photos

Différents types

Des voyages

Les plus grands

Archives journaux

Netescales

Les projets

Bienvenue à bord -- Welcome on board

Le NGV 3

Les commandes

Retour à l'accueil

Livre d'or

Qu’est ce qu’un ferry rapide ?
Ce serait un navire commercial pouvant transporter au moins 50 passagers, ou l’équivalent en marchandises et passagers, à une vitesse minimum de 25 noeuds. Le code HSC donne une définition en fonction du déplacement (Voir Définitions )

1956-1959 (hydrofoils)
1960-1969 ( navires à effet de surface )
1970-1979 ( Premiers catamarans )
La suite...


 1956-1959
HYDROFOILS

Le premier ferry rapide, suivant la définition ci-avant, est entré en service entre la Sicile et le continent italien en août 1956. Ce premier ferry du type PT20 de 72 fauteuils dessiné par Supramar et construit par Rodriquez, est resté en service pendant plus de 30 ans et des ferries de la même conception sont toujours en service sur le même trajet.
En juin 1957, le premier hydrofoil conçu pour des trajets en rivière est lancé en URSS. Le nombre d’hydrofoils construits en URSS ( sur les 3 types Raketa, Meteor et Kometa ) atteint plus de 1000 unités.
Après l’arrivée de son premier hydrofoil en 1956, le chantier Rodriquez garde le monopole de ces engins. Après le PT20, c’est le PT50 ( 140 fauteuils ) à une vitesse de 32 noeuds qui apparaît en 1959.

  1960-1969
NAVIRES A EFFET DE SURFACE

Les véhicules à coussins d’air apparaissent mais les succès commerciaux sont toujours à l’actif des hydrofoils, Supramar demeurant le concepteur dominant avec les PT20 et PT50 , Rodriquez accordant des licences au Japon ( Hitachi) et en Norvège ( Westermoen).
A la fin de ces années 60, 2 nouveautés apparaissent en Grande-Bretagne , le 216 SES d’Hovermarine, et le SRN 4 de la British Hovercraft Corporation . Les capacités transportées vont faire un bond de 140 passagers à 32 noeuds pour le PT50 à 254 passagers et 30 véhicules à 65 noeuds pour le SRN 4.
Il faut remarquer que 2 aéroglisseurs similaires, rénovés et agrandis durant les années 70, sont toujours en service en transportant 390 passagers et 55 véhicules. Le record de la traversée de La Manche a même été battu en 1995 avec une traversée en 22 minutes, plus vite qu’avec une voiture sur le Shuttle par le tunnel sous la Manche.

1970-1979
PREMIERS CATAMARANS

 

 

Les chantiers norvégiens WESTERMOEN, qui construisait sous licence des hydrofoils Supramar, produisent un catamaran, le Wetamaran 86, que l’on peut décrire comme un monocoque, avec un tunnel percé au milieu, qui peut transporter 160 passagers, à une vitesse d’environ 25 noeuds. Peu de temps après, le Westamaran 95 de 28 noeuds, transporte 180 passagers.
Pendant ce temps, les chantiers italiens Rodriquez coupent leurs liens avec Supramar, et construisent leurs propres dessins, plus grands et plus rapides. Et Hovermarine acquiert un certain succès avec HM 213, de 65 passagers à 35 noeuds.

En conséquence à la fin de ces années, le nombre de ferries rapides a doublé et le nombre de modèles différents atteint 7 qui sont produits dans 7 pays.

Apparaît également le système Jetfoil de Boeing Marine, de 260 fauteuils à 42 noeuds que l’on peut toujours voir sur la ligne Hong Kong-Macau.


fredcap@wanadoo.fr

Copyright © Frédéric Capoulade, 04/05/99